Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Coopération au Développement en RDC

La République Démocratique du Congo (RDC) a des opportunités de développement énormes. Ses ressources minérales sont très en demande sur le marché mondial. Le pays possède des sols fertiles et des forêts tropicales avec une diversité unique d'espèces. En outre, grâce au fleuve Congo, le deuxième fleuve le plus long de l’Afrique, à ses affluents et aux Grands Lacs dans l’est, la RDC est un des pays les plus riches en eau du monde. Les possibilités de produire de l’électricité écologique de force hydraulique ne sont que très peu exploités à ce jour. A condition d’avoir la paix et la stabilité, la RDC pourrait utiliser ce potentiel afin d’améliorer tangiblement les conditions de vie de la population dont la majorité vit dans la pauvreté.

La population ne pourra profiter de ce potentiel énorme que si l’exploitation des ressources est faite de manière durable et si les recettes sont investies dans le développement inclusif – et ne servent pas à l’enrichissement personnel des dirigeants et n’affluent pas dans les caisses des milices.

En 2016, le gouvernement de la RDC a présenté l’ambitieux Plan National Stratégique de Développement (PNSD) pour la période de 2017 à 2021. Dans ce plan, les objectifs de l’Agenda 2030 du Ministère fédéral de la Coopération économique de l’Allemagne sont également repris. Cependant, cette stratégie officielle n’est pas reflétée dans la réalité du pays. Sans réformes fondamentales, il ne sera pas possible d’atteindre les objectifs formulés.

Du fait de la situation politique, les gouvernements de la République fédérale d’Allemagne et de la RDC ne sont - pour le moment - pas en pourparlers. La coopération au développement est orientée d’une manière qui bénéfice immédiatement à la population. La coopération avec la société civile dans le pays a été augmentée.

Thèmes centraux

La coopération au développement allemande-congolaise travaille dans les domaines suivants :

  • approvisionnement en eau et évacuation des eaux usées
  • Protection et exploitation durable des ressources naturelles
  • Développement économique durable et durabilité dans le secteur des matières premières
  • De surcroit, dans son engagement en RDC, la coopération joue également un rôle important dans le domaine de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans l’est du pays.

Coopération Régionale

En plus des thèmes centraux, la RDC profite de plusieurs projets régionaux de la coopération au développement allemande. Ainsi, parmi les institutions internationales que l’Allemagne soutient, il y a la Conférence Internationale sur la région des Grands Lacs (ICGLR), la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC), la Commission Internationale du Bassin Congo-Oubangui-Sangha (CICOS) ainsi que le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (CBFP).

8,5 millions d'euros de l'Allemagne contre la COVID-19

La COVID-19 ne peut être combattue avec succès qu'ensemble. Le monde entier doit s'unir pour  parvenir à vaincre cette pandémie. Sans stratégie commune, solidarité et empathie, il sera impossible de relever avec succès ce défi mondial.

Une petite fille avec un masque
Une petite fille avec un masque© picture alliance / abaca

Ainsi, l'Allemagne soutient maintenant la République démocratique du Congo en lui accordant des ressources financières supplémentaires en plus du soutien général déjà en cours.

Dans le cadre de la coopération au développement, l'Allemagne soutient la gestion de la pandémie en RDC avec environ 6,5 millions d'euros. Les projets actuels de coopération au développement avec la République démocratique du Congo ont un volume total de plus de 400 millions d'euros.

 L'Allemagne a augmenté sa contribution au fonds humanitaire pour la RDC (CBPF) à hauteur de 2 millions d'euros supplémentaires à la fin du mois de mai. Ce fonds finance par exemple des organisations humanitaires nationales et permet de mettre en œuvre un large éventail de mesures pour faire face aux conséquences humanitaires de la pandémie.

En outre, en 2020, des mesures humanitaires en RDC ont été financées à d'environ 70 millions d'USD par le Fonds central d'aide d'urgence des Nations unies, dont l'Allemagne est l'un des principaux donateurs (en 2020, les paiements sont évalués à ce jour à environ 54 millions d'USD).

La République démocratique du Congo bénéficie aussi indirectement de l'engagement mondial de l'Allemagne dans la lutte contre la COVID-19. Vous trouverez plus d'informations ici.

Les partenaires européens  #TeamEurope effectuent une consultation particulièrement étroite concernant les mesures à prendre et la coordination des fonds de soutien communs.

La pandémie de coronavirus (SARS-CoV-2/Covid-19) nous confronte à des défis majeurs dans le monde entier et ne peut être vaincue que par une approche commune basée sur le partenariat. La République fédérale d'Allemagne accompagne donc la République démocratique du Congo dans ses efforts pour lutter contre la propagation du virus.

Activités dans le secteur de l'eau
Activités dans le secteur de l'eau© Ambassade

Le Gouvernement allemand soutient la lutte mondiale contre le coronavirus, principalement par des contributions multilatérales aux organisations des Nations Unies impliquées au niveau mondial.

Elle finance ainsi également une partie de la coopération entre le système des Nations Unies et le Gouvernement de la République démocratique du Congo pour lutter contre le coronavirus. Depuis le déclenchement de cette pandémie, l'Allemagne a fourni 55 millions d'euros supplémentaires à l'OMS.

Dans le cadre de la coopération bilatérale existante en matière d'aide humanitaire et de coopération au développement à long terme en RDC, les mesures en cours sont adaptées aux conditions actuelles et des mesures de sensibilisation et de soutien relatives au coronavirus sont mises en œuvre. Il s'agit notamment des aspects ci-après :

Dans le cadre de l'aide humanitaire, soutien aux organisations internationales ayant un mandat humanitaire, aux organisations du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et aux organisations non gouvernementales internationales et nationales dans leurs actions de lutte contre le Covid-19. L'Allemagne est l'un de plus grands donateurs du Fonds humanitaire, y compris le Fonds humanitaire congolais, par lequel les ONG nationales en particulier sont soutenues, ainsi que les activités de sensibilisation.

La sécurisation de l'approvisionnement en eau potable gratuite pendant deux mois pour 1,5 million de personnes dans 19 villes par la REGIDESO : fourniture de l'énergie nécessaire et des produits chimiques destinés au traitement de l'eau potable à la REGIDESO. Mise en œuvre de normes d'hygiène, en particulier dans les hôpitaux, les centres de santé et les quartiers urbains socialement défavorisés,  (mise en œuvre par la KfW/GIZ).

Mesures COVID-19 pour sensibiliser et assurer la sécurité alimentaire dans les zones rurales du Nord et du Sud-Kivu (mises en œuvre par la KfW avec l'UNICEF, le PAM et la FAO)

Formation d'agents de santé locaux et équipement de cliniques mobiles dans les communautés limitrophes des parcs nationaux de Kahuzi Biega et de Lomami ; sensibilisation des résidents locaux et fourniture des biens matériels essentiels pour la prévention des maladies (mis en œuvre par la GIZ)

Retour en haut de page